Actualités

Comment financer vos projets grâce aux « business angels » ? - Le 14/11/2022

Vous êtes nouveau dans le monde de l’entrepreneuriat et êtes à la recherche de fonds pour développer votre entreprise ? Des acteurs bien installés dans le monde des affaires pourront vous faire bénéficier de leurs contacts. Il s’agit des business angels dits « investisseurs providentiels

Comment financer vos projets grâce aux « business angels » ?


Qu’est-ce qu’un business angel ?

Un business angel, l’équivalent d’ « investisseur providentiel » en français, est une personne physique qui vient en aide aux nouvelles entreprises pour leurs besoins de financement et de développement. Souvent, les business angels sont des cadres d’entreprise ou d’anciens entrepreneurs expérimentés dans la création d’entreprise qui souhaitent faire bénéficier d’autres entrepreneurs de leur expérience.

Le choix des entreprises à aider est souvent déterminé par :

  • la zone géographique de l’entreprise : le business angel privilégie les entreprises locales ou régionales
  • le domaine d’activité : il choisit des projets dans un secteur économique lié à son domaine d’expertise ou ses intérêts personnels.


Pourquoi faire appel à un business angel ?

Seul ou réuni en réseaux, le business angel accompagne généralement les nouveaux entrepreneurs dans leur développement et leurs projets innovants de plusieurs manières :

  • en apportant un investissement financier direct à l’entreprise
  • en permettant à l’entreprise d’obtenir d’autres financements (bancaires), grâce à son réseau et surtout parce qu’il est susceptible de donner de la crédibilité à l’entreprise
  • en partageant son expérience et en donnant ses conseils.

Il est important de noter que le business angel ne fait pas partie de l’entreprise, mais il peut en revanche entrer à son capital (en moyenne pour une part inférieure à 20 %) et être associé activement à la vie de l’entreprise. En général le business angel se « rémunère » en revendant sa participation dans un délai de 3 à 5 ans.

Par définition, la somme investie par le business angel pour financer le développement de l’entreprise peut-être très variable, en moyenne elle se situe entre 150 000 et un million d’euros.


Comment faire appel à un business angel ?

Pour faire appel à un business angel dans le cadre de vos projets, vous devez déposer un dossier auprès d’une plateforme numérique spécialisée (voir encadré ci-dessous) :

  • le dossier doit être constitué d’un résumé du projet de création et d’un résumé du business plan sur dix-huit mois contenant les données mois par mois
  • une fois le dépôt de dossier effectué, le projet est examiné  sur trois critères principaux : le montant recherché, le domaine et le degré de maturité du projet
  • si le projet est présélectionné une présentation orale doit être effectuée par l’entreprise face à un jury constitué du réseau de business angels
  • si la présentation orale a convaincu un ou plusieurs business angelsils examineront davantage le projet afin de négocier les conditions de leur entrée au capital
  • notez que faire appel à un business angel prend un certain temps : par exemple, il peut s'écouler plusieurs mois entre le dépôt de votre dossier et la réception des fonds.

 


Exemples de réseaux de business angels

  • Euroquity une plateforme lancée par la Banque publique d’investissement qui met en relation les sociétés, les investisseurs et les partenaires business.
  • Femmes business angels un réseau qui encourage particulièrement les femmes à se lancer dans l’investissement
  • Angels santé qui investit dans des jeunes pousses (start-up) en lien avec le domaine de la santé.

 

 

Source : Bercy Infos Entreprises

Retour

BP54, 7 rue de la Poste
38170 SEYSSINET-PARISET
tél. : 04 38 12 46 60
fax : 04 38 12 46 69
adeg@adeg.org