Actualités

Adaptez votre taux pour le prélèvement à la source - Le 26/04/2020

Dans le cadre du prélèvement à la source, un taux de prélèvement est appliqué sur vos revenus. Comment changer votre taux ?

Adaptez votre taux pour le prélèvement à la source


Informations Coronavirus COVID-19

 

Vous rencontrez des difficultés pour payer vos impôts ? Vos revenus ont baissé en raison de la crise sanitaire du Coronavirus COVID-19 ?

Sachez qu'à tout moment, vous avez la possibilité de diminuer votre taux de prélèvement à la source pour adapter le montant de vos prélèvements mensuels à votre nouvelle situation. Cela vous permettra également d'éviter d'avoir à avancer un trop perçu d'impôt sur vos revenus 2020 qui vous ne sera remboursé qu'en septembre 2021, après la déclaration 2021 de vos revenus 2020.

Pour moduler à la baisse votre taux de prélèvement à la source, rendez-vous dans votre espace particulier sur impots.gouv. fr, dans l'espace « Gérer mon prélèvement à la source » > « actualiser suite à une hausse ou une baisse de revenus ».

Pour faciliter vos démarches, il est important que vous disposiez :

  • d'une estimation de vos revenus pour l'année 2020
  • des revenus que vous avez perçus en 2019.

Après le recalcul de votre taux par « Gérer mon prélèvement à la source », vous devez le confirmer pour qu'il soit bien pris en compte et envoyé à votre employeur pour l'application pour les prochains prélèvements sur la paie.


 

Adapter son taux de prélèvement à la source

Vous pouvez à tout moment adapter votre taux de prélèvement à la source depuis votre espace Particuliers d'impots.gouv.fr, dans l'espace « Gérer mon prélèvement à la source ». Ce service vous permet notamment de :

  • déclarer une hausse ou une baisse de revenus (menu « Actualiser mon prélèvement à la source suite à une hausse ou à une baisse de revenus »)
  • signaler un changement de situation : mariage, pacs, naissance, divorce, décès du conjoint (menu « Signaler un changement »)
  • choisir un taux individualisé pour prendre en compte les écarts de revenus entre deux conjoints
  • choisir un taux non personnalisé pour ne pas transmettre votre taux à votre employeur
  • opter pour un versement trimestriel plutôt qu'un versement mensuel pour les contribuables qui doivent verser un acompte contemporain, par exemple par ce qu'ils perçoivent des revenus fonciers.

 

Pour aller plus loin, cliquez sur les liens suivants :

Retour

BP54, 7 rue de la Poste
38170 SEYSSINET-PARISET
tél. : 04 38 12 46 60
fax : 04 38 12 46 69
adeg@adeg.org